Harrison meurt avant la fin

gregory-harrison-une.jpg

En complément ludique à Harrison Harrison, découvrez une aventure inédite du personnage éponyme de Daryl Gregory : Harrison meurt avant la fin, un récit interactif à jouer en ligne, dans la plus pure tradition des « livres dont vous êtes le héros ». Un récit riche en gens bizarres, en bruits dans les couloirs et en requins-renards…

Lire l'article »

P comme Pomaïe Klokochazia balek

Pomaïe Klokochazia balek

Rendez-vous en terre (musicale) inconnue — ou à tout le moins pas très connue — en compagnie de Nosfell. Avec Pomaïe Klokochazia balek, son premier album, paru en 2004, le musicien nous proposait une fascinante incursion dans un monde de sa création…

Lire l'article »

La Bibliothèque Orbitale - Episode 89 - Mike Resnick

bo-epi89-une.jpg

Fidèle à son rythme arythmique, la Bibliothèque orbitale revient pour un nouvel épisode, tout entier consacré à Mike Resnick. L'auteur de L'Infernale Comédie, du Faiseur de veuves et de Kirinyaga est décédé ce 9 janvier 2020 et le moins que Philippe Boulier puisse était de lui rendre un spatial hommage…

Lire l'article »

À toutes voiles vers la fantasy

L'Imparfé T1

On ne l’attendait plus, mais voici un nouveau numéro de Transgénération Express tourné, celui-ci, vers la fantasy. Sous toutes les coutures, car ce genre s’est tellement développé qu’il a bien élargi son champ d’actions. Il nous permet de voyager au milieu des classiques monstres et fées mais aussi sur les mers. Et même jusqu’au Paris de la fin du XIXe siècle. Dépaysement garanti !

Lire l'article »

O comme L'Oiseau d'Amérique

L'Oiseau d'Amérique

Walter S. Tevis a compté au rang des voix les plus singulières de la science-fiction américaine. Après L'Homme tombé du ciel et The Queen's Gambit, l'Abécédaire s'intéresse à L'Oiseau d'Amérique, premier roman de l'écrivain à paraître après sa longue éclipse littéraire des années 70, un récit de fin d'un monde non dénué d'espoir…

Lire l'article »

N comme La Nébuleuse d'Andromède

La Nébuleuse d'Andromède

Si les frères Strougatski sont, sous nos latitudes, quasi synonymes de la science-fiction russe/soviétique, il ne faudrait pas omettre leur éminent prédécesseur, Ivan Efrémov. On se penche donc sur son classique qu'est La Nébuleuse d'Andromède, récit d'exploration doublé de la description d'une utopie somme toute désirable…

Lire l'article »

M comme Mock Up on Mu

Mock Up on Mu

Après une pause, l'Abécédaire reprend le fil de l'alphabet pour s'intéresser à Mock Up on Mu, un objet filmique non identifié signé Craig Baldwin qui s'intéresse aux dessous occultes du programme spatial américain… Un cas où la réalité se montre plus invraisemblable que la fiction.

Lire l'article »

ZeroS

watts-zeros-une.jpg

Asante est mort. Ou pas vraiment : on peut le ramener à la vie, du moins à une forme de survie, s’il signe pour cinq ans dans l’unité ZeroS. Et non, le Z ne signifie pas zombie. Situé dans le futur dystopique abordé dans Vision aveugle et Échopraxie, « ZeroS » de Peter Watts questionne les notions de vie et d'humanité avec la douceur d'un panzer, au son de David Bowie. Une novelette qui claque, récompensée par le Prix des Lecteurs de Bifrost 2019.

Lire l'article »

La Longue Patience de la forêt

leourier-foret-une.jpg

Sur une planète lointaine, une forêt entourée d’un désert aussi hostile qu’asphyxiant est peuplée d’humains. Cette forêt leur fournit tout, sauf peut-être des perspectives… Sont-ils seuls ? Y a-t-il autre chose au-delà de l’horizon ? Avec « La Longue Patience de la forêt », Christian Léourier signe une aventure végétale riche d'espoir, couronnée par le Prix des Lecteurs de Bifrost 2019.

Lire l'article »

Sabrina Calvo, guide de lecture alternatif

calvo-gdl-une.jpg

Qui dit dossier spécial dans Bifrost dit guide de lecture dans la revue papier, et qui dit guide de lecture dit complément sur le blog, reprenant les précédentes critiques parues dans la revue… Au tour donc de Sabrina Calvo, à l'honneur du Bifrost 97 et que la revue a suivie, avec une assiduité disons fantasque, depuis les débuts de l'autrice avec Délius – une chanson d'été, roman récemment réédité chez Mnémos. C'est l'occasion de porter à nouveau un regard sur une œuvre mêlant avec un bonheur rare poésie et fantasy, cyberpunk et fantastique, d'une manière inimitable…

Lire l'article »

Objectif Runes en plus (Bifrost 97) – 2

objr97-une2.jpg

Suite virtuelle du cahier critique supplémentaire du Bifrost 97… Au programme de ce second billet, on retrouve à nouveau des ouvrages aux marges des genres, une indispensable réédition et quelques textes ayant moins convaincu la rédaction de votre revue préférée.

Lire l'article »

Objectif Runes en plus (Bifrost 97) – 1

objr97-une1.jpg

En attendant la sortie du Bifrost 97 dans une poignée de jours, on vous propose de découvrir le supplément numérique du cahier critique. Comme à l'accoutumée, les mailles du réseau sont assez larges pour accueillir ce qui ne peut figurer dans les pages difficilement extensibles de la revue papier. Au programme : des contes et des classiques, des récits plus modernes aux marges des genres et, aussi, un ratage ou deux…

Lire l'article »

L comme Lazarus

Lazarus

Après L'Homme tombé du ciel de Walter S. Tevis et son adaptation cinématographique par Nicolas Roeg, L'Homme qui venait d'ailleurs, il est temps de s'intéresser à la suite que David Bowie a imaginé au parcours tragique de Thomas Jérôme Newton : Lazarus, musical porté par les chansons du Thin White Duke, mis en scène peu avant le décès d'icelui et où la figure de l'éphèbe impudent est remplacée par celle de l'individu revenu des mort…

Lire l'article »

K comme Kentucky Route Zero

Kentucky Route Zero

S'aventurer sur la Route Zéro de l'État du Kentucky au risque de s'y perdre et d'y laisser un peu plus que son âme ? C'est ce que propose Kentucky Route Zero, jeu en cinq actes (et dont le dernier se faire désirer). Entre absurde, réalisme magique et Southern Gothic, cette aventure en point & click s'avère une expérience vidéoludique passablement troublante…

Lire l'article »

J comme Johnny Mnemonic

Johnny Mnemonic

Verra-t-on un jour une adaptation cinématographique de Neuromancien, le roman culte de William Gibson ? Rien n'est moins sûr. En attendant, il est toujours possible de revoir les adaptations de ses nouvelles Johnny Mnemonic, avec l'incroyable Keanu Reeves, et New Rose Hotel, sans Keanu Reeves. Deux œuvres au charme et à l'intérêt discutables, qui questionnent la pertinence d'adapter le pape du cyberpunk sur grand écran…

Lire l'article »

La Bibliothèque Orbitale - Episode 88 - Rafael Pinedo - Saad Z. Hossain - Jack Vance

bo-epi88-une.jpg

Le lectorat, excédé, s'est plaint : on ne parle jamais de livres de poche dans ce navrant podcast spatial. Qu'à cela ne tienne ! Dans cette quatre-vingt-huitième livraison de la Bibliothèque orbitale, Philippe Boulier nous entretient du féroce Plop de Rafael Pinedo et du trépidant Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain, l'un et l'autre chez Folio SF, et de Magnus Ridolph, classique mineur signé Jack Vance et réédite en Mnémos/Hélios.

Lire l'article »

I comme Iceland

Geisterfaust

Avide de paysages glacés et de musique réfrigérante — c'est de saison —, l'Abécédaire tourne ses antennes vers Iceland, un album signé par l'un des plus science-fictifs des musiciens français d'electro, Richard Pinhas.

Lire l'article »

H comme L'Homme tombé du ciel

L'Homme tombé du ciel

Viser la Lune, c'est bien… mais que se passe-t-il quand ce sont des choses ou des gens qui tombent du ciel ? C'est le cas de Thomas Jérôme Newton, émule involontaire d'Icare, dont l'écrivain américain Walter S. Tevis nous racontait le déchirant parcours dans L'Homme tombé du ciel. Treize ans après la parution originelle du roman, le cinéaste Nicolas Roeg en proposait sa vision dans L'Homme qui venait d'ailleurs, avec nul autre que David Bowie dans le rôle-titre…

Lire l'article »

G comme Geisterfaust

Geisterfaust

En cette époque de l'année où les nuits ne cessent de s'étendre et les jours de ressembler à une peau de chagrin, il est de bon ton d'avoir la bande son idoine : l'Abécédaire se penche donc sur la discographie du groupe Bohren & der Club of Gore, avec un attrait particulier pour l'austère Geisterfaust… Du jazz, oui, mais plombé par un sentiment de désespoir intranquille.

Lire l'article »

F comme La Femme sur la lune

La Femme sur la Lune

Dans la continuité de 12 to the Moon et Destination… Lune !, l'Abécédaire poursuit encore un peu son exploration de notre satellite naturel. Cette fois-ci, en nulle autre compagnie que celle de Fritz Lang, réalisateur visionnaire s'il en est, qui transcende dans La Femme sur la lune les faiblesses du roman duquel il s'inspire…

Lire l'article »

E comme elseq 1–5

vol11-e-une.jpg

Vaille que vaille, l'Abécédaire poursuit l'exploration de la discographie d'Autechre — objet musical fascinant si l'on est une intelligence artificielle ou un humain en passe de le devenir. Avec elseq 1–5, quintuple album d'un abord aride, le duo electro pousse encore un peu plus loin ses expérimentations soniques…

Lire l'article »

La Bibliothèque Orbitale - Episode 87 - Utopiales 2019

bo-epi87-une.png

Peut-être n'y avez-vous pas fait attention mais la Bibliothèque orbitale s'est posée à Nantes lors des Utopiales. Notre chroniqueur spatial, Philippe Boulier, en a profité pour attraper un rhume ainsi que l'anthologie annuelle du festival — choses dont il nous propose le compte-rendu détaillé…

Lire l'article »

D comme Destination... Lune !

Destination… Lune !

Après 12 to the Moon, l'Abécédaire continue de viser la Lune — et cette fois, en nulle autre compagnie que celle de Robert A. Heinlein. Adapté librement de son roman jeunesse Rocket Ship Galileo, Destination… Lune ! raconte une expédition lunaire avec une approche pleine de sérieux et de didactisme, au point de faire de ce film l'un des premiers de hard science

Lire l'article »

William Gibson, guide de lecture cyberspatial

gibson-gdl-une.jpg

Dans le tout premier numéro de Bifrost figurait déjà une critique d'un livre signé William Gibson : c'est peu dire que l'on suit l'auteur de Neuromancien depuis les débuts de la revue. La sortie du Bifrost 96 consacré au pape du cyberpunk est l'occasion de ressortir ces critiques depuis nos virtuelles archives…

Lire l'article »

Objectif Runes en plus (Bifrost 96) – 2

objr96-une2.jpg

Suite du cahier critique supplémentaire du Bifrost 96 spécial William Gibson… Depuis les mailles du réseau, on file vers la Lune sous la plume de David Pedreira ou Poul Anderson, on retourne sur Évanégyre et Westeros…

Lire l'article »

Objectif Runes en plus (Bifrost 96) – 1

objr96-une1.jpg

Faute de place dans le Bifrost spécial William Gibson, une partie du cahier critique se délocalise dans la matrice et sur la version ePub dudit Bifrost… En voici ici la première moitié, qui nous emmène du côté de Roshar, de Newhon, de Bohen, de quelques futurs plus ou moins proches ou encore en pleines terrae incognitae.

Lire l'article »

La Bibliothèque Orbitale - Episode 86 - Jean-Pierre Dionnet - Jean Baret - NK Jemisin

bo-epi86-une.jpg

À nouveau de passage dans le Système solaire au volant de sa station spatiale, Philippe Boulier nous évoque dans ce nouvel épisode de son podcast quatre ouvrages très différents : Mes Moires de Jean-Pierre Dionnet (avec Christophe Quillien), Bonheur™ et Vie™ de Jean Baret, et enfin Lumières noires de N.K. Jemisin. Que de bonnes choses…

Lire l'article »

C comme Cyberpunk

Cyberpunk

En attendant la sortie du Bifrost 96, consacré à William Gibson, on s'intéresse à une déclinaison inattendue du cyberpunk, version musicale. Le présent billet tend donc une oreille charitable vers Cyberpunk de Billy Idol, album si mal reçu qu'il força le chanteur à une traversée du désert de dix ans… Un quart de siècle après sa sortie, Cyberpunk reste-t-il si inécoutable qu'on le dit ?

Lire l'article »

B comme Bitch Planet

Bitch Planet

Reprenant les codes du film carcéral féminin d'exploitation— le fameux et racoleur women in prison —, le comics Bitch Planet de Kelly Sue DeConnick et Valentine De Landro propose une dystopie féministe, la rencontre percutante de Orange is the New Black et de La Servante écarlate mais dans l’espace…

Lire l'article »

A comme An Alien Light

An Alien Light

Dans son numéro 89, l'équipe de Bifrost s'était intéressée à l'œuvre de Nancy Kress, en faisant toutefois l'impasse sur les romans inédits en français. Raison pour laquelle, tardivement, on s'intéresse à An Alien Light, quatrième roman de l'autrice et première incursion dans la science-fiction sur la forme longue… Une planète étrangère, une colonie oubliée, des aliens interloqués : que pourrait-il se passer de mal ?

Lire l'article »